Skip to main content

GOBEIL Jean (1930-2021)

By 2024-01-04janvier 12th, 2024No Comments

Le 15 juillet 2021, à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), est décédé à l’âge de 91 ans, après 69 ans de vie religieuse chez les Jésuites, le père Jean GOBEIL S.J. Il était le fils de feu M. Jean-Charles Gobeil et de feue Mme Raymonde Bergeron. Jean est né à Chicoutimi (Québec) le 4 janvier 1930. Il a fait ses études classiques (secondaires et collégiales) au Séminaire de Chicoutimi. Après son noviciat au Sault-au-Récollet (1951-1953) et une année de juvénat, il a fait une année de régence au Collège Saint-Ignace de Montréal, où il enseigna les mathématiques. Il étudia ensuite la philosophie, de 1955 à 1957, au Regis College de Toronto. Puis, il fit deux autres années de régence au Collège Saint-Ignace, avant de poursuivre ses études en théologie au Scolasticat de l’Immaculée-Conception, à Montréal (1959-1963). Il a été ordonné prêtre le 21 juin 1962 en l’église de l’Immaculée-Conception par le cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal. Avant son troisième an, qu’il fit en Belgique, en 1965-66, il enseigna, durant deux ans les sciences religieuses à l’Université de Sudbury. Tout au long de sa formation, Jean suivit assidument des cours d’été : d’abord en mathématiques (à l’Université de Montréal et à l’Université Columbia, aux USA) et, après sa théologie, il étudia en ecclésiologie et en études bibliques, à l’Université de San Francisco. Jean élargie ses connaissances et son savoir des cultures des Premiers Nations, autant ici au Canada en Colombie Britannique, que chez les Mayas du Yucatan au Mexique. Ses voyages d’études en Israël et en Grèce lui permirent de découvrir le monde antique et biblique. Jean était un homme studieux et d’une grande curiosité intellectuelle. Il resta en Belgique, un an après son troisième an, pour suivre des cours sur la psychologie religieuse et l’œcuménisme, à l’Université de Louvain.

À l’Université de Sudbury, il a été successivement Doyen des étudiants (1963-1965), Directeur de la Résidence des Étudiants (1967-1973), membre du Conseil d’Administration (1967-1984) et du Comité de la Bibliothèque (1970-1985), Directeur du département de Sciences Religieuses, représentant des Sciences Religieuses au Sénat (1975-1978) et membre du Conseil des Régents (1984 à 1996). De 1996 à 2005, il supervisa les cours par correspondance selon les besoins du département. À l’occasion de l’octroi de son Doctorat Honoris Causa en Théologie de l’Université de Sudbury, il dit : « Ce qui est intéressant dans le domaine de la recherche du savoir c’est qu’il n’y a jamais de terme ni de fin. Une fois engagés dans ce domaine, nous avons la garantie qu’il y aura toujours devant nous des choses nouvelles, des choses dignes de notre recherche et de notre travail parce que ce sont des choses dignes de notre étonnement et de notre admiration. »

Après sa retraite, le père Gobeil résida à la Villa Loyola jusqu’en 2020. Il y exerça diverses fonctions, dont celles de responsables des activités spirituelles. Depuis février 2020, il demeurait à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), en raison de ses problèmes de santé. Outre des membres de sa famille, il laisse dans le deuil ses confrères jésuites, des amis et de nombreuses connaissances de la région de Sudbury. Les funérailles seront célébrées (tenant compte des consignes COVID-19 pour les lieux de culte, 75 personnes) le 10 août 2021, à 10 h 00, en l’église Sainte-Anne-des-Pins, à Sudbury. Le visionnement des funérailles est possible sur le web : https://youtu.be/dGf7x7gCe78Vous pouvez rendre hommage au Père Gobeil SJ en faisant un don à la Villa Loyola pour le fonds d’aide aux activités spirituelles. Pour plus information, contactez la Villa Loyola au (705) 522-3502.Le 15 juillet 2021, à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), est décédé à l’âge de 91 ans, après 69 ans de vie religieuse chez les Jésuites, le père Jean GOBEIL S.J. Il était le fils de feu M. Jean-Charles Gobeil et de feue Mme Raymonde Bergeron. Jean est né à Chicoutimi (Québec) le 4 janvier 1930. Il a fait ses études classiques (secondaires et collégiales) au Séminaire de Chicoutimi. Après son noviciat au Sault-au-Récollet (1951-1953) et une année de juvénat, il a fait une année de régence au Collège Saint-Ignace de Montréal, où il enseigna les mathématiques. Il étudia ensuite la philosophie, de 1955 à 1957, au Regis College de Toronto. Puis, il fit deux autres années de régence au Collège Saint-Ignace, avant de poursuivre ses études en théologie au Scolasticat de l’Immaculée-Conception, à Montréal (1959-1963). Il a été ordonné prêtre le 21 juin 1962 en l’église de l’Immaculée-Conception par le cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal. Avant son troisième an, qu’il fit en Belgique, en 1965-66, il enseigna, durant deux ans les sciences religieuses à l’Université de Sudbury. Tout au long de sa formation, Jean suivit assidument des cours d’été : d’abord en mathématiques (à l’Université de Montréal et à l’Université Columbia, aux USA) et, après sa théologie, il étudia en ecclésiologie et en études bibliques, à l’Université de San Francisco. Jean élargie ses connaissances et son savoir des cultures des Premiers Nations, autant ici au Canada en Colombie Britannique, que chez les Mayas du Yucatan au Mexique. Ses voyages d’études en Israël et en Grèce lui permirent de découvrir le monde antique et biblique. Jean était un homme studieux et d’une grande curiosité intellectuelle. Il resta en Belgique, un an après son troisième an, pour suivre des cours sur la psychologie religieuse et l’œcuménisme, à l’Université de Louvain.

À l’Université de Sudbury, il a été successivement Doyen des étudiants (1963-1965), Directeur de la Résidence des Étudiants (1967-1973), membre du Conseil d’Administration (1967-1984) et du Comité de la Bibliothèque (1970-1985), Directeur du département de Sciences Religieuses, représentant des Sciences Religieuses au Sénat (1975-1978) et membre du Conseil des Régents (1984 à 1996). De 1996 à 2005, il supervisa les cours par correspondance selon les besoins du département. À l’occasion de l’octroi de son Doctorat Honoris Causa en Théologie de l’Université de Sudbury, il dit : « Ce qui est intéressant dans le domaine de la recherche du savoir c’est qu’il n’y a jamais de terme ni de fin. Une fois engagés dans ce domaine, nous avons la garantie qu’il y aura toujours devant nous des choses nouvelles, des choses dignes de notre recherche et de notre travail parce que ce sont des choses dignes de notre étonnement et de notre admiration. »

Après sa retraite, le père Gobeil résida à la Villa Loyola jusqu’en 2020. Il y exerça diverses fonctions, dont celles de responsables des activités spirituelles. Depuis février 2020, il demeurait à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), en raison de ses problèmes de santé. Outre des membres de sa famille, il laisse dans le deuil ses confrères jésuites, des amis et de nombreuses connaissances de la région de Sudbury. Les funérailles seront célébrées (tenant compte des consignes COVID-19 pour les lieux de culte, 75 personnes) le 10 août 2021, à 10 h 00, en l’église Sainte-Anne-des-Pins, à Sudbury. Le visionnement des funérailles est possible sur le web : https://youtu.be/dGf7x7gCe78Vous pouvez rendre hommage au Père Gobeil SJ en faisant un don à la Villa Loyola pour le fonds d’aide aux activités spirituelles. Pour plus information, contactez la Villa Loyola au (705) 522-3502.[:en]Le 15 juillet 2021, à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), est décédé à l’âge de 91 ans, après 69 ans de vie religieuse chez les Jésuites, le père Jean GOBEIL S.J. Il était le fils de feu M. Jean-Charles Gobeil et de feue Mme Raymonde Bergeron. Jean est né à Chicoutimi (Québec) le 4 janvier 1930. Il a fait ses études classiques (secondaires et collégiales) au Séminaire de Chicoutimi. Après son noviciat au Sault-au-Récollet (1951-1953) et une année de juvénat, il a fait une année de régence au Collège Saint-Ignace de Montréal, où il enseigna les mathématiques. Il étudia ensuite la philosophie, de 1955 à 1957, au Regis College de Toronto. Puis, il fit deux autres années de régence au Collège Saint-Ignace, avant de poursuivre ses études en théologie au Scolasticat de l’Immaculée-Conception, à Montréal (1959-1963). Il a été ordonné prêtre le 21 juin 1962 en l’église de l’Immaculée-Conception par le cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal. Avant son troisième an, qu’il fit en Belgique, en 1965-66, il enseigna, durant deux ans les sciences religieuses à l’Université de Sudbury. Tout au long de sa formation, Jean suivit assidument des cours d’été : d’abord en mathématiques (à l’Université de Montréal et à l’Université Columbia, aux USA) et, après sa théologie, il étudia en ecclésiologie et en études bibliques, à l’Université de San Francisco. Jean élargie ses connaissances et son savoir des cultures des Premiers Nations, autant ici au Canada en Colombie Britannique, que chez les Mayas du Yucatan au Mexique. Ses voyages d’études en Israël et en Grèce lui permirent de découvrir le monde antique et biblique. Jean était un homme studieux et d’une grande curiosité intellectuelle. Il resta en Belgique, un an après son troisième an, pour suivre des cours sur la psychologie religieuse et l’œcuménisme, à l’Université de Louvain.

À l’Université de Sudbury, il a été successivement Doyen des étudiants (1963-1965), Directeur de la Résidence des Étudiants (1967-1973), membre du Conseil d’Administration (1967-1984) et du Comité de la Bibliothèque (1970-1985), Directeur du département de Sciences Religieuses, représentant des Sciences Religieuses au Sénat (1975-1978) et membre du Conseil des Régents (1984 à 1996). De 1996 à 2005, il supervisa les cours par correspondance selon les besoins du département. À l’occasion de l’octroi de son Doctorat Honoris Causa en Théologie de l’Université de Sudbury, il dit : « Ce qui est intéressant dans le domaine de la recherche du savoir c’est qu’il n’y a jamais de terme ni de fin. Une fois engagés dans ce domaine, nous avons la garantie qu’il y aura toujours devant nous des choses nouvelles, des choses dignes de notre recherche et de notre travail parce que ce sont des choses dignes de notre étonnement et de notre admiration. »

Après sa retraite, le père Gobeil résida à la Villa Loyola jusqu’en 2020. Il y exerça diverses fonctions, dont celles de responsables des activités spirituelles. Depuis février 2020, il demeurait à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), en raison de ses problèmes de santé. Outre des membres de sa famille, il laisse dans le deuil ses confrères jésuites, des amis et de nombreuses connaissances de la région de Sudbury. Les funérailles seront célébrées (tenant compte des consignes COVID-19 pour les lieux de culte, 75 personnes) le 10 août 2021, à 10 h 00, en l’église Sainte-Anne-des-Pins, à Sudbury. Le visionnement des funérailles est possible sur le web : https://youtu.be/dGf7x7gCe78Vous pouvez rendre hommage au Père Gobeil SJ en faisant un don à la Villa Loyola pour le fonds d’aide aux activités spirituelles. Pour plus information, contactez la Villa Loyola au (705) 522-3502.[:en]Le 15 juillet 2021, à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), est décédé à l’âge de 91 ans, après 69 ans de vie religieuse chez les Jésuites, le père Jean GOBEIL S.J. Il était le fils de feu M. Jean-Charles Gobeil et de feue Mme Raymonde Bergeron. Jean est né à Chicoutimi (Québec) le 4 janvier 1930. Il a fait ses études classiques (secondaires et collégiales) au Séminaire de Chicoutimi. Après son noviciat au Sault-au-Récollet (1951-1953) et une année de juvénat, il a fait une année de régence au Collège Saint-Ignace de Montréal, où il enseigna les mathématiques. Il étudia ensuite la philosophie, de 1955 à 1957, au Regis College de Toronto. Puis, il fit deux autres années de régence au Collège Saint-Ignace, avant de poursuivre ses études en théologie au Scolasticat de l’Immaculée-Conception, à Montréal (1959-1963). Il a été ordonné prêtre le 21 juin 1962 en l’église de l’Immaculée-Conception par le cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal. Avant son troisième an, qu’il fit en Belgique, en 1965-66, il enseigna, durant deux ans les sciences religieuses à l’Université de Sudbury. Tout au long de sa formation, Jean suivit assidument des cours d’été : d’abord en mathématiques (à l’Université de Montréal et à l’Université Columbia, aux USA) et, après sa théologie, il étudia en ecclésiologie et en études bibliques, à l’Université de San Francisco. Jean élargie ses connaissances et son savoir des cultures des Premiers Nations, autant ici au Canada en Colombie Britannique, que chez les Mayas du Yucatan au Mexique. Ses voyages d’études en Israël et en Grèce lui permirent de découvrir le monde antique et biblique. Jean était un homme studieux et d’une grande curiosité intellectuelle. Il resta en Belgique, un an après son troisième an, pour suivre des cours sur la psychologie religieuse et l’œcuménisme, à l’Université de Louvain.

À l’Université de Sudbury, il a été successivement Doyen des étudiants (1963-1965), Directeur de la Résidence des Étudiants (1967-1973), membre du Conseil d’Administration (1967-1984) et du Comité de la Bibliothèque (1970-1985), Directeur du département de Sciences Religieuses, représentant des Sciences Religieuses au Sénat (1975-1978) et membre du Conseil des Régents (1984 à 1996). De 1996 à 2005, il supervisa les cours par correspondance selon les besoins du département. À l’occasion de l’octroi de son Doctorat Honoris Causa en Théologie de l’Université de Sudbury, il dit : « Ce qui est intéressant dans le domaine de la recherche du savoir c’est qu’il n’y a jamais de terme ni de fin. Une fois engagés dans ce domaine, nous avons la garantie qu’il y aura toujours devant nous des choses nouvelles, des choses dignes de notre recherche et de notre travail parce que ce sont des choses dignes de notre étonnement et de notre admiration. »

Après sa retraite, le père Gobeil résida à la Villa Loyola jusqu’en 2020. Il y exerça diverses fonctions, dont celles de responsables des activités spirituelles. Depuis février 2020, il demeurait à la Résidence Notre-Dame de Richelieu (Québec), en raison de ses problèmes de santé. Outre des membres de sa famille, il laisse dans le deuil ses confrères jésuites, des amis et de nombreuses connaissances de la région de Sudbury. Les funérailles seront célébrées (tenant compte des consignes COVID-19 pour les lieux de culte, 75 personnes) le 10 août 2021, à 10 h 00, en l’église Sainte-Anne-des-Pins, à Sudbury. Le visionnement des funérailles est possible sur le web : https://youtu.be/dGf7x7gCe78Vous pouvez rendre hommage au Père Gobeil SJ en faisant un don à la Villa Loyola pour le fonds d’aide aux activités spirituelles. Pour plus information, contactez la Villa Loyola au (705) 522-3502.[:en]

On July 15, 2021, at the Residence Notre-Dame de Richelieu (Quebec), died at the age of 91, after 69 years of religious life with the Jesuits, Father Jean GOBEIL S.J. He was the son of the late Mr. Jean-Charles Gobeil and the late Mrs. Raymonde Bergeron. Jean was born in Chicoutimi (Quebec) on January 4, 1930. He did his classical studies (high school and college) at the Chicoutimi Seminary. After his novitiate and a year of juvenile studies, he did a year of regency at Saint-Ignace College in Montreal, where he taught mathematics. He then studied philosophy from 1955 to 1957 at Regis College in Toronto. He then did two more years of regency at St. Ignatius College before continuing his theological studies at the Scholasticate of the Immaculate Conception in Montreal (1959-1963). He was ordained to the priesthood on June 21, 1962 in the Church of the Immaculate Conception by Cardinal Paul-Émile Léger, Archbishop of Montreal. Before his third year, which he did in Belgium in 1965-66, he taught religious studies for two years at the University of Sudbury. Throughout his formation, Jean attended summer courses: first in mathematics (at the University of Montreal and at Columbia University, USA) and, after his theology, he studied ecclesiology and biblical studies at the University of San Francisco. Jean expanded his knowledge and understanding of First Nations cultures both here in Canada in British Columbia and among the Maya of Yucatan, Mexico. His study trips to Israel and Greece allowed him to discover the ancient and biblical world.

Jean was a studious man of great intellectual curiosity. He stayed in Belgium for a year after his third year to take courses in religious psychology and ecumenism at the University of Louvain. At the University of Sudbury, he was successively Dean of Students (1963-1965), Director of the Residence for Students (1967-1973), member of the Board of Trustees (1967-1984) and of the Library Committee (1970-1985), Director of the Department of Religious Studies, representative of Religious Studies to the Senate (1975-1978) and member of the Board of Regents (1984 to 1996). From 1996 to 2005, he supervised correspondence courses as needed by the department. On the occasion of receiving his Honorary Doctorate in Theology from the University of Sudbury, he said, « The interesting thing about the pursuit of knowledge is that there is never an end or a conclusion. Once we are engaged in this field, we are guaranteed that there will always be new things before us, things worthy of our research and our work because they are things worthy of our wonder and our admiration. »

After his retirement, Father Gobeil resided at Villa Loyola until 2020. He held a number of positions there, including those responsible for spiritual activities. Since February 2020, he has been living at the Residence Notre-Dame de Richelieu (Quebec), due to his health problems. In addition to family members, he is survived by his fellow Jesuits, friends and many acquaintances in the Sudbury area. Funeral services will be held on August 10, 2021 at 10:00 a.m. at St. Anne of the Pines Church in Sudbury. The viewing of the funeral is possible on the web: https://youtu.be/dGf7x7gCe78You may pay tribute to Father Gobeil SJ by making a donation to Villa Loyola for the Spiritual Activities Fund. For more information, contact Villa Loyola at (705) 522-3502.

[:en]

On July 15, 2021, at the Residence Notre-Dame de Richelieu (Quebec), died at the age of 91, after 69 years of religious life with the Jesuits, Father Jean GOBEIL S.J. He was the son of the late Mr. Jean-Charles Gobeil and the late Mrs. Raymonde Bergeron. Jean was born in Chicoutimi (Quebec) on January 4, 1930. He did his classical studies (high school and college) at the Chicoutimi Seminary. After his novitiate and a year of juvenile studies, he did a year of regency at Saint-Ignace College in Montreal, where he taught mathematics. He then studied philosophy from 1955 to 1957 at Regis College in Toronto. He then did two more years of regency at St. Ignatius College before continuing his theological studies at the Scholasticate of the Immaculate Conception in Montreal (1959-1963). He was ordained to the priesthood on June 21, 1962 in the Church of the Immaculate Conception by Cardinal Paul-Émile Léger, Archbishop of Montreal. Before his third year, which he did in Belgium in 1965-66, he taught religious studies for two years at the University of Sudbury. Throughout his formation, Jean attended summer courses: first in mathematics (at the University of Montreal and at Columbia University, USA) and, after his theology, he studied ecclesiology and biblical studies at the University of San Francisco. Jean expanded his knowledge and understanding of First Nations cultures both here in Canada in British Columbia and among the Maya of Yucatan, Mexico. His study trips to Israel and Greece allowed him to discover the ancient and biblical world.

Jean was a studious man of great intellectual curiosity. He stayed in Belgium for a year after his third year to take courses in religious psychology and ecumenism at the University of Louvain. At the University of Sudbury, he was successively Dean of Students (1963-1965), Director of the Residence for Students (1967-1973), member of the Board of Trustees (1967-1984) and of the Library Committee (1970-1985), Director of the Department of Religious Studies, representative of Religious Studies to the Senate (1975-1978) and member of the Board of Regents (1984 to 1996). From 1996 to 2005, he supervised correspondence courses as needed by the department. On the occasion of receiving his Honorary Doctorate in Theology from the University of Sudbury, he said, « The interesting thing about the pursuit of knowledge is that there is never an end or a conclusion. Once we are engaged in this field, we are guaranteed that there will always be new things before us, things worthy of our research and our work because they are things worthy of our wonder and our admiration. »

After his retirement, Father Gobeil resided at Villa Loyola until 2020. He held a number of positions there, including those responsible for spiritual activities. Since February 2020, he has been living at the Residence Notre-Dame de Richelieu (Quebec), due to his health problems. In addition to family members, he is survived by his fellow Jesuits, friends and many acquaintances in the Sudbury area. Funeral services will be held on August 10, 2021 at 10:00 a.m. at St. Anne of the Pines Church in Sudbury. The viewing of the funeral is possible on the web: https://youtu.be/dGf7x7gCe78You may pay tribute to Father Gobeil SJ by making a donation to Villa Loyola for the Spiritual Activities Fund. For more information, contact Villa Loyola at (705) 522-3502.