Skip to main content
20e Semaine Ordinaire

(Français) 2023/08/22 – Lc 1, 26-38

By Tuesday July 25th, 2023No Comments

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Alors qu’Elisabeth est enceinte et rendu à son sixième mois, l’ange Gabriel est envoyé par Dieu à une jeune fille de Nazareth, du nom de Marie, promise en mariage à un descendant de David, du nom de Joseph. L’ange lui dit:

Réjouis-toi, toi qui as-été-et-continues-d’être comblée de grâce, le Seigneur est avec toi.

Marie se demandait ce que signifiait cette salutation. L’ange lui annonce qu’elle aura un fils, que son nom sera Jésus. Il sera appelé Fils du Très-Haut et son Règne n’aura pas de fin. Marie demande comment cela se fera. L’ange lui annonce que ce sera l’Esprit Saint qui viendra sur elle et que la puissance du Très-Haut sera sa protection. Celui qui naîtra sera saint et sera appelé Fils de Dieu. Pour donner un signe de ce que pour Dieu rien n’est impossible, il lui annonce qu’Élisabeth qui était stérile va avoir un enfant. Marie répond: Voici la servante du Seigneur.
Après l’annonciation à Zacharie du fils qu’il aurait, nous avons une seconde annonciation par le même ange Gabriel, envoyé par Dieu. Il s’agit de la réalisation de la Bonne Nouvelle.
La salutation de l’ange est Réjouis-toi. Dans une manifestation de Dieu, c’est le premier sens du verbe: une invitation à la joie ou à l’allégresse comme dans le prophète Sophonie à propos de la venue de Dieu:
Réjouis toi fortement, fille de Sion!… Yahvé est roi
(en ton sein). Ton Dieu est au milieu de toi, Héros Sauveur (Jésus = Yahvé-Sauve).     (Sophonie 3,14-17)
Le rappel que Marie a été comblée dans le passé et jusqu’à maintenant de la faveur de Dieu indique qu’elle fait partie d’une préparation et d’un plan de Dieu.
Le Seigneur est avec toi, dit l’ange. C’est la phrase que Dieu choisit ordinairement pour rassurer celui à qui il va confier une mission qui, elle, n’est pas rassurante..
C’est pour cela qu’elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. Qu’est-ce que Dieu voulait ?
L’ange commence par la rassurer et ensuite lui annonce qu’elle aura un fils qu’elle devra appeler Jésus, ce qui signifie Yahvé-Sauve. Il sera appelé Fils du Très-Haut. Il occupera le trône de David  et son règne n’aura pas de fin.
Marie pose alors une question. A la différence de Zacharie, elle ne doute pas mais veut savoir ce qu’elle doit faire pour cela. Elle n’est pas de la descendance de David comme Joseph. Et elle ne cohabite pas encore avec Joseph.
C’est la puissance de Dieu qui lui donnera ce fils et la présence de l’Esprit Saint. Il sera appelé Fils de Dieu. Et l’ange lui donne comme signe de la puissance de Dieu la grossesse d’Élisabeth. Il termine avec une phrase qui a déjà été employée par un ange. L’ange qui annonçait à Abraham qu’il aurait un fils n’avait pas été trop charmé par la réaction de Sarah qui avait le fou rire dans la tente. Il avait alors déclaré: Il n’y a rien de trop merveilleux pour Dieu.
Gabriel dit : Rien n’est impossible à Dieu.
Marie répond humblement : Voici la servante du Seigneur.

Jean Gobeil SJ