Skip to main content
6e Semaine du temps Ordinaire

(Français) 2022/02/18 – Mc 8, 34 – 9,1

By Sunday February 6th, 2022No Comments

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

A la foule et aux disciples Jésus dit que pour être son disciple il faut accepter de perdre sa vie et de porter sa croix; c’est la seule façon de sauver sa vie. Si quelqu’un a honte de témoigner du Christ et de ses paroles, le Christ à son tour aura honte de lui quand il viendra dans la gloire de son Père. Jésus prédit que certains verront le Règne de Dieu venir avec puissance avant leur mort.

Après la confession de Pierre reconnaissant que Jésus est le Messie, ce dernier a précisé, pour ses disciples, quelle sorte de Messie il était. Il a annoncé son arrestation par les autorités religieuses, son exécution et sa résurrection.

Et maintenant, selon Marc, Jésus s’adresse non seulement à des disciples mais aussi à toute une foule. Cette foule, en territoire païen, et venue de nulle part, est un procédé de Marc pour introduire ce que les commentateurs appellent une catéchèse à l’adresse de tout chrétien qui veut être un disciple du Christ.

L’annonce de la Passion est importante. Elle vient renverser toutes les croyances populaires à propos du Messie. Il faudra que Jésus la répète encore deux fois pour ses disciples, avec peu de succès d’ailleurs. C’est pour cela que Marc veut tout de suite souligner ce que doit être la condition de disciple.

Le disciple doit être prêt à suivre son maître. Il doit être prêt à prendre sa croix, ce qui évoque l’idée d’accepter de donner sa vie. Il doit aussi être prêt à témoigner du Christ en dépit des dangers et des épreuves que cela peut susciter. La fidélité est une condition nécessaire. C’est la seule façon de sauver sa vie réelle.

La remarque finale que certains verront le Règne de Dieu venir avec puissance avant leur mort, peut avoir différentes interprétations. On peut penser à la résurrection puisque Paul emploie des termes semblables pour en parler:

Le Christ Jésus….établi Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection des morts…. (Rom.1,2)

P. Jean Gobeil SJ